Accueil Big Data Répondre au besoin d’automatisation des tests dans le développement de logiciels

Répondre au besoin d’automatisation des tests dans le développement de logiciels

0
Répondre au besoin d’automatisation des tests dans le développement de logiciels


Développement de logiciels a toujours été complexe. La croissance actuelle des outils, des technologies et des architectures complexes, combinée à la nécessité d’une livraison plus rapide, a intensifié les défis.

À mesure que les complexités augmentent, assurer qualité du logiciel devient primordial. À une époque où les expériences numériques sont cruciales pour la satisfaction des clients et la réussite de l’entreprise, un problème n’est pas seulement ennuyeux : il peut nuire à la confiance et coûter de l’argent.

Pour garantir la qualité, les équipes informatiques utilisent tests manuels et automatisés.

Les tests manuels, à l’ancienne, s’appuient sur l’intuition humaine, excellant dans des scénarios uniques et des défauts inattendus. Toutefois, les tests automatisés sont le moteur de l’efficacité.

Avec l’accent mis aujourd’hui sur une livraison rapide et cohérente, le rôle de Assurance qualité Les ingénieurs ont évolué. Embauche Assurance qualité Les ingénieurs experts en automatisation des tests deviennent moins une option qu’une nécessité. Leur expertise en solutions de tests automatisés est une pierre angulaire pour naviguer dans le rythme rapide et les enjeux élevés des cycles de développement de logiciels modernes.

Dans cet article, nous verrons cependant si l’automatisation est la solution universelle pour assurance qualité.

Tout d’abord, établissons une compréhension commune des composants principaux des tests automatisés.

Qu’est-ce que l’automatisation des tests

Tests automatisés utilise des outils pour exécuter des tests prédéfinis sur une application logicielle tout au long de son cycle de vie de développement. Il s’agit de faire plus de tests plus rapidement. Ingénieurs assurance qualité créer des scripts de test à partir de cas manuels couramment exécutés. Une fois définis, ces scripts permettent aux tests de s’exécuter de manière séquentielle ou en parallèle, sans intervention humaine continue.

Quels sont les avantages des tests automatisés :

  • Précision: Automatisation élimine l’erreur humaine, garantissant des résultats précis.
  • Cohérence: Si le code est inchangé, le test automatisé produit le même résultat. Cette cohérence signifie que lorsque les tests révèlent des problèmes, les développeurs peuvent être sûrs que cela est dû à des modifications récentes du code et non à des variations de test, ce qui réduit débogage frais.
  • Vitesse: Avec une poussée du Culture DevOps depuis 2000, la rapidité est essentielle. Les tests automatisés s’exécutent rapidement, facilitant l’intégration fluide du code dans les pipelines CI/CD.
  • Couverture: Automatisation plonge en profondeur, examine plusieurs couches d’application, parcourt des ensembles de données et détecte les erreurs de régression après des modifications de code.
  • Rapports transparents: Les tests automatisés génèrent des journaux détaillant chaque action pendant le test, facilitant ainsi l’identification des problèmes.
  • Aborder la complexité: Les tests automatisés gèrent des scénarios complexes que les tests manuels ne peuvent pas faire sans beaucoup de temps et d’efforts, en explorant avec précision les variables et les conditions.

Choisir entre les tests manuels et l’automatisation n’est pas toujours simple pour les équipes de Assurance qualité ingénieurs. Alors que certaines situations favorisent l’automatisation, d’autres nécessitent la touche humaine et le jugement des tests manuels. Ci-dessous, nous mettons en évidence les principaux scénarios dans lesquels les tests automatisés sont non seulement bénéfiques, mais transformateurs.

  1. CI/CD dans Agile & DevOps: Dans les deux méthodologies, l’idée principale est de fournir des logiciels de qualité rapidement et efficacement. Les tests automatisés soutiennent cela en garantissant que, à mesure que les fonctionnalités sont rapidement développées, intégrées et déployées, elles répondent aux normes de qualité souhaitées sans entraver la livraison.
  2. Tests à grande échelle et répétitifs: Les tests automatisés sont un choix logique pour les tests de performances car ils fournissent des mesures précises telles que le temps de réponse, le débit et la latence, outre l’évolutivité et la répétabilité. Cela s’étend également aux tests de contrainte/charge qui simulent des milliers d’utilisateurs, aux vérifications planifiées et aux tests de compatibilité exécutés sur divers navigateurs et appareils.
  3. Chemin critique et tests de régression: Vérifier manuellement les fonctionnalités vitales et retester une application entière après chaque modification de code prend tellement de temps que cela devient peu pratique. Donc, Assurance qualité les ingénieurs choisissent ici les tests automatisés.
  4. Test de fumée: L’automatisation des tests de fumée, exécutés sur les fonctionnalités de base des nouvelles versions, permet Assurance qualité aux ingénieurs de détecter les versions défectueuses immédiatement après leur déploiement, offrant ainsi un retour rapide aux développeurs.
  5. Tests de sécurité: Les outils automatisés peuvent analyser rapidement des bases de code volumineuses, ce qui est particulièrement utile pour rechercher des vulnérabilités dans des applications de grande taille.
  6. Tests basés sur les données: Automatisation permet de gagner du temps en traitant des ensembles de données volumineux tout en garantissant une saisie de données fiable, évitant ainsi les erreurs de saisie de données.

Même si les tests automatisés ont rapidement mûri, sous l’impulsion des besoins des pratiques modernes de livraison de logiciels, les avis à leur sujet continuent de diverger. Certains pensent qu’il s’agit d’une fuite d’argent, citant les coûts initiaux élevés, les frais généraux de maintenance, les retards Retour sur investissementou un manque de compétences.

D’autres pensent que c’est une panacée.

La vérité est au milieu.

À long terme, l’automatisation permet d’économiser de l’argent, en particulier pour les grands projets ou les produits ayant un long cycle de vie. Il réduit les tâches de routine et accélère la livraison, augmentant ainsi la rentabilité. Mais au début, cela peut être éprouvant. Cela prend du temps, coûte de l’argent au départ et vous ne constaterez peut-être pas de retour immédiat. Mais il y a plus à considérer. Explorez les défis ci-dessous.

  • Coûts initiaux élevés: La mise en place d’un cadre de tests automatisés robuste nécessite un investissement dans des outils, des licences et un recrutement de compétences. Assurance qualité ingénieurs possédant une expertise approfondie en automatisation.
  • Manque d’immédiat Retour sur investissement: Avec beaucoup d’argent impliqué au départ, les avantages – en termes de gain de temps et de défauts détectés – se manifestent progressivement. Anticiper le seuil de rentabilité peut être source de frustration.
  • Entretien: La maintenance des tests automatisés est remise en question par les mises à jour fréquentes des applications, qui peuvent perturber les scripts de test fragiles et non modulaires. De plus, une conception réfléchie du cadre d’automatisation est nécessaire pour rendre les mises à jour moins compliquées.
  • Débogage: Les scripts de test complexes et les problèmes liés à des données de test spécifiques peuvent rendre l’identification des problèmes difficile. Des défis proviennent également d’anomalies spécifiques à l’environnement ou de pannes intermittentes.
  • Faux positifs élevés: Des tests automatisés instables ou irréguliers peuvent produire des résultats incohérents, conduisant à de nombreux faux positifs qui prennent du temps à enquêter.
  • Surautomatisation: Essayer de tout automatiser, y compris les tests mieux adaptés à une exécution manuelle (comme les tests exploratoires ou certains tests d’utilisabilité), peut s’avérer contre-productif, entraînant une inefficacité des coûts, des frais de maintenance et un faux sentiment de sécurité. Trouver le bon équilibre est essentiel.
  • Lacune de compétences: L’automatisation des tests nécessite une expertise spécialisée. L’acquisition de ces compétences, que ce soit par la formation ou par l’embauche, entraîne des coûts supplémentaires.

Compte tenu de ces défis, l’automatisation n’est peut-être pas le choix idéal pour :

  • Projets dont la logique ou les fonctionnalités évoluent rapidement
  • Des startups en phase de démarrage avec des budgets serrés
  • Projets à court terme pouvant produire des résultats de haute qualité sans automatisation
  • Projets hautement exploratoires qui impliquent de nombreux tests exploratoires, où l’intuition humaine et l’expertise du domaine jouent un rôle important
  • Projets dépendants du matériel qui nécessitent des configurations matérielles, des configurations ou des interactions physiques spécifiques

La réponse n’est pas un simple oui ou non : elle est nuancée et dépend fortement du contexte.

Pour certains projets, le domaine métier peut privilégier les tests manuels. Là où l’intuition et l’expertise humaines sont cruciales, le manuel Assurance qualité les ingénieurs excellent. S’il existe un budget supplémentaire et un rendement clair à long terme, les scripts peuvent accélérer les tâches répétitives sans automatisation complète.

Les projets à long terme dotés d’une logique complexe sont confrontés à des défis uniques. Au fil des mois ou des années, les incohérences peuvent s’accumuler. Les systèmes à forte charge sont confrontés à des erreurs sporadiques et imprévisibles dues à de vastes opérations. Ici, les avantages de l’automatisation des tests sont évidents. Les tests automatisés offrent des contrôles cohérents, garantissant que le logiciel reste stable à mesure qu’il évolue.

  • Pour une automatisation efficace, une couverture complète des exigences est essentielle. Une bonne couverture des cas de test montre ce qu’il est préférable d’automatiser, mais cela peut également augmenter indirectement le coût de l’automatisation.
  • Garder les documents à jour est essentiel, mais cela affecte également les coûts du projet
  • Automatisation vise à gagner du temps par rapport aux tests manuels, mais tout automatiser n’est pas réaliste. Plus vous faites de tests Assurance qualité dont disposent les ingénieurs, plus la maintenance et la mise à jour de cette automatisation coûtent cher
  • Si vous démarrez l’automatisation tôt, elle devient plus précieuse à mesure que vous gagnez plus de temps de test manuel à chaque exécution.
  • Décider « que faut-il automatiser en premier ? » est délicat. Des erreurs dans la priorisation des cas de test peuvent mettre en danger le projet
  • Les tests automatisés diffèrent des tests manuels. Vous devez embaucher des professionnels Assurance qualité ingénieurs, alors que ce talent peut augmenter les coûts des projets
  • N’oubliez pas que ce sont les humains qui écrivent les scripts de tests automatisés, ils peuvent donc contenir des erreurs cachées, surtout s’il n’y a pas de tests manuels pour les détecter.

Appelez-nous si vous ne savez toujours pas si votre projet de développement logiciel nécessite une automatisation des tests. Nous sommes là pour offrir des conseils d’experts.

La poste Répondre au besoin d’automatisation des tests dans le développement de logiciels est apparu en premier sur Datafloq.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici