Accueil Drone Comment enregistrer mon drone en Suisse – Droneblog

Comment enregistrer mon drone en Suisse – Droneblog

0
Comment enregistrer mon drone en Suisse – Droneblog


La Suisse promet des vues enchanteresses sur les montagnes, une architecture médiévale et de nombreux monuments, du célèbre pont de la chapelle de Lucerne à la tour de l’horloge de Berne.

Comment enregistrer mon drone en Suisse

Il n’est pas étonnant que les pilotes de drones souhaitent si ardemment voler dans ce pays européen.

Pas si vite. L’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC) exige que les pilotes de drones s’enregistrent avant de partir à l’aventure en Suisse. Comment tu fais ça?

Voici comment immatriculer un drone en Suisse :

  • Créez un CH-LOGIN sur UAS.gate
  • Enregistrez votre drone
  • Recevez un numéro d’opérateur UAS
  • Attachez le numéro à votre drone

Cela semble assez simple, mais – comme la plupart des pays – la Suisse a ses propres subtilités en matière de lois et d’enregistrements sur les drones que vous devez connaître. Ce guide vous fournira toutes les informations nécessaires.

Puis-je légalement piloter un drone en Suisse ?

OFACl’autorité aéronautique suisse, autorise les drones en Suisse.

Comme c’est le cas pour le reste du monde, vous devez être conscient des zones réglementées et des zones d’exclusion aérienne, en gardant votre drone à la distance autorisée de ces zones.

Il vous est également interdit d’utiliser votre drone de certaines manières, dont je parlerai plus tard en approfondissant les lois suisses sur les drones.

 » PLUS: Pouvez-vous piloter un drone dans un parc national britannique ?

Comment immatriculer un drone en Suisse (étape par étape)

Vous êtes heureux d’apprendre que rien ne vous empêchera d’enregistrer votre drone en Suisse, mais comment procéder ? Passons en revue les étapes.

Étape 1

Visiter le Site Web UAS.gatequi fait partie d’eIAM, le système central d’autorisation et d’accès utilisé par l’administration fédérale du pays pour toutes les applications mobiles et applications Web natives.

UAS.gate est également utilisé à des fins de test et de formation sur les drones.

Vous devez disposer d’un CH-LOGIN pour utiliser le site UAS.gate.

 » PLUS: Comment enregistrer un drone en Italie (à lire en premier)

Étape 2

Créez un compte sur CH-LOGIN si vous n’en avez pas déjà un. Vous pouvez vous inscrire gratuitement en cliquant ici.

Choisissez le lien CH-LOGIN (eGovernment) et cliquez sur le bouton Créer un compte. Il vous sera demandé de saisir votre nom et prénom, votre adresse e-mail et votre mot de passe unique.

Le mot de passe doit comporter 10 caractères, avec deux caractères spéciaux ou chiffres, une lettre minuscule et une lettre majuscule.

Confirmez le mot de passe et cochez la case « J’accepte les conditions d’utilisation ». Cliquez sur le bouton bleu Continuer.

Vérifiez votre boîte de réception, car vous recevrez un code de confirmation d’eIAM. Tapez votre code de confirmation unique et cliquez sur le bouton bleu Continuer.

Vous avez créé un CH-LOGIN.

Étape 3

Connectez-vous à CH-LOGIN et vous êtes prêt à enregistrer votre drone.

Vous pouvez choisir parmi une personne physique ou morale dans le cadre de votre inscription, parlons donc de la différence entre les deux.

  • Une personne physique est une personne physique qui a passé et réussi un examen et une formation sur le drone.
  • Une personne morale fait partie d’un bureau, d’une association ou d’une entreprise et n’a pas besoin de passer un examen. ou suivre une formation drone.

Veuillez sélectionner l’option appropriée lors de l’enregistrement de votre drone.

Le formulaire d’inscription en ligne vous demandera vos coordonnées, y compris votre nom complet, votre numéro de téléphone et votre date de naissance. Vous devez également saisir une pièce d’identité avec photo et votre numéro d’identification.

La Suisse exige assurance responsabilité civile pour droneset vous ne pouvez pas vous inscrire sans cela.

Indiquez le siège social de l’assuré, la compagnie d’assurance et le numéro de police d’assurance.

 » PLUS: Lois sur les drones en Roumanie (tout ce que vous devez savoir)

Étape 4

Après votre inscription, vous recevrez un numéro d’opérateur UAS unique.

Il commencera par les lettres CHE et comprendra 12 chiffres principaux plus trois autres à la fin.

Les trois derniers chiffres sont vos chiffres secrets, alors que les trois premières lettres et les 12 chiffres ne le sont pas.

Étape 5

Vous devez inclure tous les chiffres secrets sur votre drone, sauf les trois.

Vous disposez de plusieurs façons de marquer le drone avec votre numéro d’opérateur UAS, de l’écrire sur le drone à le graver, en apposant une plaque ou en apposant un autocollant.

Cependant, vous devez utiliser un stylo ou un marqueur étanche lorsque vous écrivez à la main.

Le numéro d’opérateur UAS doit être visible sur votre drone, faites donc attention aux autocollants. S’ils se détachent et que vous pilotez votre drone, vous enfreignez la loi.

 » PLUS: Comment enregistrer mon drone en Europe (explication)

Puis-je immatriculer un drone en Suisse en tant que non-résident ?

Certains pays interdisent strictement aux pilotes de drones de s’inscrire à moins qu’ils ne résident dans ce pays.

La Suisse n’en fait pas partie. Les résidents et les non-résidents peuvent piloter des drones ici après s’être inscrits.

Puis-je emmener un drone immatriculé en Suisse partout en Europe ?

La Suisse est membre de l’Agence de la sécurité aérienne de l’Union européenne ou EASA.

Ainsi, une fois que vous avez obtenu l’enregistrement du drone en Suisse, vous pouvez faire voler votre drone dans n’importe quel État membre de l’AESA.

Toutefois, cela ne s’applique qu’aux pays qui ont rejoint l’AESA. La liste complète est :

  • Suisse
  • Suède
  • Espagne
  • Slovénie
  • Slovaquie
  • Roumanie
  • le Portugal
  • Pologne
  • Norvège
  • Pays-Bas
  • Malte
  • Luxembourg
  • Lituanie
  • Liechtenstein
  • Lettonie
  • Italie
  • Irlande
  • Islande
  • Hongrie
  • Grèce
  • Allemagne
  • France
  • Finlande
  • Estonie
  • Danemark
  • Tchéquie
  • Chypre
  • Croatie
  • Bulgarie
  • Belgique
  • L’Autriche

Cependant, si vous êtes un non-européen voyageant en Europe, vous devez passer un examen de certificat en ligne pour utiliser le drone dans un État membre de l’AESA.

Je recommande de passer l’examen dans un pays européen anglophone, qui n’est pas la Suisse. On y parle italien, allemand, français et romanche.

 » PLUS: Pouvez-vous amener un drone en Europe ?

Lois sur les drones à usage récréatif et commercial

Les pilotes professionnels et récréatifs doivent respecter les lois suisses sur les drones lorsqu’ils opèrent.

Voici un aperçu des règles.

Respecter les réglementations de l’AESA

L’AESA a ses propres lois sur les drones que les pilotes de l’Union européenne doivent respecter, même s’ils viennent d’une autre partie du monde.

Vous devez respecter les lois locales lorsque vous voyagez avec un drone.

La plupart des pilotes non européens visitant la Suisse répondent à la catégorie Open de l’EASA.

Votre drone répond aux critères si vous ne l’utilisez pas pour larguer des matériaux ou transporter des objets dangereux.

Vous ne devez pas faire voler votre drone à plus de 400 pieds ou 120 mètres du sol, gardez toujours une ligne de vue visuelle sur votre drone ou soyez accompagné d’un observateur et ne faites jamais voler un drone au-dessus de personnes à moins qu’il ne pèse moins de 0,55 livre ou 250 grammes.

Votre drone ne doit pas dépasser une masse au décollage supérieure à 55 livres ou 25 kilogrammes, et vous devez l’avoir acheté avant le 1er janvier.St2023.

 » PLUS: Pouvez-vous piloter un drone à Venise, en Italie ?

Vérifiez les lois locales des cantons et des communes

Un canton, qui est un État membre de la Confédération suisse, et les communes de toute la Suisse conservent le droit d’introduire des lois interdisant l’utilisation de drones.

Lisez toujours la réglementation du canton ou de la commune que vous envisagez de visiter avant d’arriver et d’utiliser votre drone.

Limiter la distance à l’aéroport

Les lois suisses sur les drones interdisent aux pilotes d’opérer à moins de 3,1 miles ou 5 kilomètres de tout aéroport à proximité.

Utilisez une carte de drone pour déterminer la proximité du plus proche.

Gérez le poids de votre drone

Vous pouvez techniquement piloter en Suisse un drone qui dépasse 1,1 livre ou 500 grammes. Toutefois, vous devez avoir 1 million de francs assuré si votre drone cause des dégâts.

Un franc suisse équivaut à 1,1 USD, vous avez donc besoin d’environ 1 million de dollars d’assurance.

 » PLUS: Pouvez-vous piloter un drone à Santorin ?

Ne survolez pas les foules

Bien que les lois de l’AESA autorisent les drones légers à voler plus près des foules, la loi suisse sur les drones interdit les opérations de drones à moins de 328 pieds ou 100 mètres d’une foule.

Ne volez pas à proximité des zones de protection des oiseaux

La Suisse dispose de zones de sauvegarde des oiseaux migrateurs et aquatiques. Vous ne pouvez pas piloter un drone ici pour quelque raison que ce soit.

Cette loi s’applique également aux zones de chasse.

Gardez votre drone dans votre champ de vision

Vous pouvez utiliser un drone de manière autonome en Suisse s’il reste dans votre champ de vision, y compris à l’aide de lunettes FPV.

Cependant, pour les vols non autonomes, vous ne pouvez pas utiliser d’aides visuelles pour maintenir la VLOS, à l’exception de vos lunettes ou lentilles de contact.

Les jumelles ne sont autorisées qu’avec une licence FOCA.

Si vous ne pouvez pas respecter ces règles, vous devez avoir un observateur présent pour vous aider.

 » PLUS: Peut-on piloter un drone en Suisse ?

Que se passe-t-il si j’enfreins une loi sur les drones en Suisse ?

La violation de la loi suisse sur les drones peut entraîner de lourdes amendes allant de 20 000 à 250 000 francs, soit environ 20 000 à 250 000 dollars américains.

Vous devez toujours utiliser votre drone dans les paramètres ci-dessus, en gardant à l’esprit les réglementations de la loi suisse sur la protection des données lors de vos vols.

En vertu de la loi suisse sur la protection des données, vous pouvez photographier la zone avec votre drone, mais vous ne pouvez pas utiliser la caméra de votre drone pour violer la vie privée de quelqu’un.

Ai-je besoin d’une assurance pour piloter un drone en Suisse ?

La Suisse exige assurance drone si votre drone dépasse le seuil de 250 grammes.

Vous devez avoir une assurance responsabilité limitée.

Coordonnées de l’OFAC en Suisse

Vous avez des questions sur une loi sur les drones ou souhaitez plus d’informations sur l’immatriculation des drones en Suisse ? Vous pouvez toujours contacter l’OFAC pour vos besoins.

L’adresse postale de l’OFAC est la suivante : Office fédéral de l’aviation civile, 3003 Berne, Suisse

Vous pouvez les contacter par téléphone via le standard disponible du lundi au vendredi de 8h30 à 11h30 puis de 16h à 18h. Le numéro de téléphone est le 41 58 465 80 39.

Si vous souhaitez faxer l’OFAC, contactez-la au 41 58 465 80 32.

Puis-je amener mon drone en Suisse par avion ?

Vivez-vous dans une autre partie de l’Europe ou peut-être dans un autre pays, comme le États-Unis ou le Canada ?

Vous souhaitez voir la Suisse et apporter votre caméra drone pour commémorer cette occasion spéciale.

Aucune loi ne vous interdit d’emmener un drone dans un avion vers la Suisse.

Cependant, cela ne veut pas dire que ce sera facile. Vous devez vous attendre à être arrêté par un agent de la TSA et potentiellement révéler ce qu’il y a dans vos bagages.

Voici mes meilleurs conseils pour accélérer l’enregistrement auprès de la compagnie aérienne.

 » PLUS: Puis-je emmener mon DJI Mini 3 / Mini 3 Pro dans un avion ?

Arriver tôt

Vous savez, vous arrivez habituellement deux heures avant un vol ? Je doublerais ce montant ou au moins ajouterais une heure supplémentaire lorsque je voyageais dans un autre pays avec un drone.

Si vous êtes arrêté à la douane ou rencontrez tout autre retard, vous pouvez toujours prendre votre vol avec du temps libre.

Et bon, si vous ne rencontrez aucun problème, vous pouvez utiliser le temps supplémentaire pour prendre quelque chose à manger et à boire ou vous asseoir et attendre que les informations de votre vol soient mises à jour.

Déclarez votre drone à la douane

Vous devez déclarer votre drone lors de vos déplacements vers et depuis la Suisse (si vous décidez de partir).

N’essayez pas de faire passer le drone en douce, car les agents de la compagnie aérienne sauront ce que vous essayez de faire et ne le permettront pas.

Cela vous semblera plus suspect si vous essayez de faire cela que si vous êtes franc.

 » PLUS: Peut-on amener un drone dans un avion ? (Voici comment)

Utilisez un sac à dos pour drone

Vous pouvez emporter votre drone comme bagage à main, mais même dans ce cas, il peut toujours être bousculé lorsque vous transportez le reste de vos bagages vers et depuis.

Vous ne voulez pas prendre le risque que votre drone soit cassé ou endommagé pendant le transport, surtout si le vôtre est un modèle plus coûteux.

Investissez dans un sac à dos ou un étui pour drone conçu pour votre modèle de drone ou similaire.

Ces sacs auront des compartiments confortables pour le transport des drones, les empêchant de bouger et de heurter d’autres objets dans vos bagages.

 » PLUS: Meilleurs sacs à dos pour drone (et conseils pour voyager avec votre drone)

Ne transportez pas votre drone comme bagage enregistré

Je ne peux pas vous recommander d’apporter votre drone comme bagage enregistré.

Les sacs sont jetés ou malmenés. Les bagages tournent brutalement à travers le carrousel.

Voyager est difficile pour les bagages, et cela peut être encore plus difficile lorsque votre drone tombe en panne.

Vous ne voulez pas arriver dans la belle Suisse pour découvrir cette mauvaise nouvelle.

Consultez la politique de la compagnie aérienne concernant les voyages avec batterie

Vérifiez la compagnie aérienne que vous avez choisie avant votre vol et examinez sa politique en matière de batterie.

Certaines compagnies aériennes interdisent Piles LiPo de voyager, car la cabine haute pression de l’avion pourrait provoquer une surchauffe et un incendie potentiel.

Si votre compagnie aérienne autorise les batteries, cela s’applique également aux batteries des drones. Si ce n’est pas le cas, vous ne pouvez pas emporter vos batteries avec vous.

Vous devriez toujours supprimer batteries de drones du drone avant de voler, en les rangeant dans leur propre étui de transport ou dans le compartiment de votre sac de drone.

 » PLUS: Amener un drone dans un avion – Guide ultime

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici